BREAKING NEWS
12 Août
10:18

Le maire n’a pas de description de poste

Jean-Luc Laurent a été maire de l’une commune française de la métropole du Grand Paris,  pendant 20 ans. Après avoir annoncé qu’il quitterait ses fonctions et démissionnerait, Jean-Marc Nicolle a été élu en janvier 2016 en tant que maire de la commune du Kremlin-Bicêtre. Comme dans la plupart des villes et départements français, le maire préside les réunions du conseil municipal, aide à déterminer l’ordre du jour et nomme les membres des différents comités. Comme pour chaque membre du conseil, le pouvoir et l’influence d’un maire découlent de la manière dont il ou elle accomplit son travail. Voici cinq critères essentiels pour un bon maire selon Jean-Marc Nicolle:

Action

Le gouvernement peut tomber dans l’inertie bureaucratique. Ces moments où organiser des réunions, étudier des problèmes et publier des rapports est considéré comme une action. Il est vrai que certaines réunions, études et rapports sont nécessaires. Mais ils ne doivent jamais être confondus avec la bonne gouvernance. Un maire efficace pousse le conseil et encourage le personnel municipal à agir, à s’attaquer de front aux problèmes au lieu d’attendre la réponse parfaite.

Vision

Une ville sans vision est une ville en train de mourir. Un maire efficace établit cette vision et dirige la communauté, et pas seulement le conseil, dans la réalisation de cette vision. Jean-Marc Nicolle a déclaré: « Il y a tellement d’opportunités dans notre communauté. J’ai appris en tant que maire que vous pouvez donner le ton. Vous pouvez tracer un parcours. »

Peau épaisse

Le service public (comme le journalisme et de nombreux autres métiers aux yeux du public) n’est pas le bon endroit pour les personnes qui ne seraient que des pantins. Un politique a besoin d’assez d’ego pour postuler à une fonction publique, mais assez d’humilité pour accepter gracieusement critiques et oppositions.

Le public est mal servi si les élus perdent leur sang-froid, interrompent les résidents qui témoignent lors de réunions ou traitent les gens de manière rudimentaire. Les politiciens possèdent la chaire d’intimidation, mais ce n’est pas une licence pour être un intimidateur.

Débat

Les habitants veulent discuter de leurs problèmes. Ils veulent savoir qu’ils ont été entendus – depuis le début. Un bon maire encourage, voire crée, un débat vigoureux et diversifié afin que toutes les parties soient représentées sur la scène publique.

Implication

Les habitants de la ville attendent de leur maire et de leurs dirigeants qu’ils soient visibles et disponibles. Les résidents veulent voir le maire lors de leurs événements communautaires, discuter avec le maire à l’épicerie et lui demander de les recevoir en Mairie.

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *